Vous êtes ici : Accueil > EDD > Homo Sapiens ? Non !
Publié : 2 février

Homo Sapiens ? Non !

Le séminaire des Ecoles et Etablissements du Développement Durable a eu lieu cette année le mercredi 27 avril 2016, dans les locaux de CANOPE (ex CRDP) à Mont Saint Aignan. C’est un grand moment de rencontres, formations, échanges de pratiques, remises officielles des labels… Cette année, nous fêtions les 10 ans du dispositif des EdDD. A cette occasion, 3 écoles de l’Eure se sont vues remettre le label EeDD de niveau 1 : Ecole élémentaire de Bernouville ; Ecole élémentaire de La Couture-Boussey ; Ecole élémentaire Condorcet/Mérimée Verneuil sur Avre.

L’école de La Forge à La Bonneville sur Iton, a reçu le label de niveau 2 qui valide ainsi, non seulement la diversité des actions engagées, l’inscription du projet dans la durée mais également l’existence de résultats significatifs.


Des productions d’élèves de toute l’académie ont été présentées dans le hall de CANOPE sous la forme d’une exposition temporaire propre à valoriser les productions et leurs auteurs.

Les photographies du concours Clic durable ont également été exposées. Félicitations aux élèves pour leur participation au concours CLIC-DURABLE 2016.

Découvrez le palmarès et les travaux des participants sur le site académique.

Moment particulièrement apprécié lors de ce séminaire, Monsieur Gilles BŒUF (ancien directeur du muséum d’histoire naturelle et actuellement conseiller scientifique de madame la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer) a tenu une conférence intitulée « l’adaptation de la biodiversité aux effets du changement climatique ». La question centrale de son propos était : « sommes-nous en train de mettre en place les
conditions d’une 6ème extinction de masse sur terre ? ».

Voici en substance les propos qu’il a tenus : « Nous sommes des homo-faber (homme qui sait faire, qui sait fabriquer des outils), éventuellement homo-œconomicus (homme économique, rationnel), mais certainement pas sapiens ! Nous deviendrons sapiens (homme savant) si nous empêchons que le probable arrive. » Et de nous rappeler qu’ « il faut s’adapter. Pour s’adapter, il faut changer : on ne peut pas continuer comme avant ! »

L’éducation et donc l’école a un rôle majeur à jouer : l’objectif est de ramener les jeunes dans les préoccupations autour de la nature. Et « ce n’est pas un "truc d’écolo" : toute l’économie repose sur cette problématique. » C’est l’affaire de tous, et le dispositif des EeDD est une réponse à cet objectif.